Il y a 50 ans … la découverte d’Aï Khanoum

khanoum
Khanoum, vue restituée du théātre, image 3D de O. Ishisawa et G. Lecuyot. © NHK-TAISEI

Mardi 14 avril 2015 :

Guy Lecuyot, architecte-archéologue, CNRS-ENS

La découverte du site d’Aï Khanoum au nord-est de l’Afghanistan a révolutionné les études de l’hellénisme oriental. C’est une ville grecque que les archéologues ont fouillée entre 1964 et 1978 au confluent du Darya-i Pandj (cours supérieur de l’Amou Darya) et de la Kokcha. En plus d’un immense palais, de temples, d’habitations, ils y mirent au jour un gymnase et un théātre, bātiments emblématiques de la culture grecque. Aux plans des monuments, plutôt d’inspiration orientale, sont associés des éléments d’architecture grecque : colonnes et chapiteaux, tuiles et antéfixes.

La conférence retracera les différentes phases de cette grande découverte archéologique, certainement l’une des plus importantes de la seconde moitié du XXe siècle.

CONFERENCE à 18h, en remplacement de la conférence de Caroline Riberaigua

Ce site est enregistré sur wpml.org en tant que site de développement.