Kucha and Beyond: Divine and Human Landscapes from Central Asia to the Himalayas,

Cette année le 6ème colloque international de la SEECHAC, Kucha and Beyond: Divine and Human Landscapes from Central Asia to the Himalayas, s’est tenu, du 2 au 4 novembre, dans la Bibliotheca Albertina, Leipzig.

La conférence a été organisée en collaboration avec l’équipe de «Buddhist Murals of Kucha on the Northern Silk Road», un projet de recherche à long terme financé par l’Académie des sciences de Saxe à Leipzig et dirigé par Eli Franco. D’autres financements pour la conférence ont été fournis par le Conseil allemand de la recherche (DFG), le Programme de l’Académie et le gouvernement du Land de Saxe. L’organisateur principal à Leipzig était le coordinateur de l’équipe de recherche, Monika Zin, qui avait initialement proposé une conférence en collaboration avec la SEECHAC dès janvier 2018. Malgré cette planification préalable et une excellente organisation à tous les stades de la préparation, en raison des incertitudes créées par la pandémie de Covid, des doutes sur la possibilité de tenir la conférence ont persisté jusqu’à quelques mois seulement avant l’événement. Malgré le retrait de plusieurs participants, principalement en raison de restrictions de voyage, il a été possible d’organiser un colloque très réussi de trois jours, avec trente intervenants venus de nombreux pays européens, ainsi que d’Asie, d’Australie et d’Amérique du Nord. Alors que le cœur de la conférence était fourni par l’équipe de recherche de Kucha, les autres présentations ont concerné toute la gamme géographique couverte par les intérêts de SEECHAC, l’unité thématique des communications portant sur les paysages divins et humains. Les professeurs Franco et Zin ont aimablement proposé de publier les actes de la conférence dans la série de leur projet, « Kucha Studies in Leipzig ».

Charles Ramble
Président de la SEECHAC

Ce site est enregistré sur wpml.org en tant que site de développement.