L’archéologie de l’Empire Tibetain: découvertes récentes

Mardi 10 juin 2014 :

2014-Heller-oiseau

Oiseau en bois : Envergure des ailes 32,6 cm
Wooden bird. Wingspan: 32,6 cm
Photo DULAN 2005. Beijing University Archeologists
Chinese archaeological ref. 99 DRNM3:84.Tibetan Tombs.Dulan.Qinghai.Beijing.2004

2014-Heller-coupe

Coupe tibétaine. 7e-8e siècle.
Tibetan Cup. 7th-8th century
M.M.A.2002.19.

Amy Heller

Depuis une trentaine d’années, l’investigation systématique archéologique de tombeaux tibétains a révélé une grande quantité de selles, de bijoux et de vaissaux, ainsi que des textiles pourvu de dessins analogues, qui fournissent un reflet de la dynamique d’échanges multiples et interculturels sur la Route de la Soie pendant l’Empire tibétain (7e au milieu du 9e siècle). L’aristocratie Tibétaine d’alors partageaient le goùt de l’exotique en textiles, orfèvrerie et argenterie sogdiens dont s’est entichée l’aristocratie Tang. Cette conférence présentera une vue d’ensemble de nouvelles découvertes d’après des fouilles récentes des archéologues tibétains et chinois menées dans le Tibet central et occidental ainsi que dans le Qinghai. Celles-ci modifient notre regard tant sur l’architecture des tombeaux et leur décoration que le contenu des tombeaux – des offrandes diverses en or et argent, parfois ayant des inscriptions en langue tibétaine qui indiquent leur utilisation dans un contexte funéraire ou rituel, et des cercueils peints et/ou ornés de plaques métalliques. Si se confirme le rôle majeur du cheval psychopompe, le guide par excellence du défunt vers l’au-delà , on peut maintenant constater des éléments de la thématique sogdienne adaptée par les tibétains ainsi que le rôle encore énigmatique des nombreuses représentations d’oiseaux ainsi que de créatures hybrides parmi les offrandes funéraires.

CONFERENCE à 18h

Ce site est enregistré sur wpml.org en tant que site de développement.