« Le Royaume dans la grotte »

6 Décembre 2016

Définir la deuxième école tibétaine occidentale vers 1300 dans la vallée de Khartse, Tibet occidental

par Christiane Kalantari, Professeur à l’Académie des Sciences Autrichienne de Vienne, Institute d’Anthropologie Sociale

 

La conférence présente de nouvelles recherches sur l’art bouddhique précoce et l’idéologie dans la vallée de Khartse, Tibet occidental (Ngari, TAR). Il est basé sur la documentation inédite détaillée de feu le Prof. Tsering Gyalbo (1961-2015, Académie tibétaine des Sciences, Lhasa; WIKO-Fellow Berlin). Elle a été analysée par l’auteur et une équipe multidisciplinaire à Vienne sous la direction du Dr. Jahoda, de l’Académie autrichienne des sciences, Institut d’anthropologie sociale.
Mon but est de présenter un aperçu de cet aspect religio-culturel important et encore négligé de la vallée de Khartse qui est une division territoriale de Gu ge et connue comme l’emplacement de la maison ancestrale du grand traducteur lo chen Rin chen bzang po. L’importance historique de Khartse réside dans le fait qu’elle appartient au domaine d’un clan important, les Hrugs wer. Elle a fonctionné comme un centre religieux et politique local de ce clan. L’importance croissante de la vallée doit être considérée dans le contexte de la transformation bouddhiste de toute la région initiée par le roi Ye shes ‘od.
Après la présentation de la topographie de cette vallée conçue comme une aire sacrée, un ensemble rituel et un espace bouddhiste ordonné comme analysé par Tsering Gyalbo, la conférence mettra en lumière le temple de la caverne Bardzong avec son ensemble unique en différents médias. Un accent sera mis sur l’analyse des peintures murales exquises du 13ème s. dans ce sanctuaire qui n’ont encore pas été correctement comprises. Elles ont une position clé en raison des cartouches avec des inscriptions permettant l’identification de l’iconographie. Je ferai valoir que dans le style distinctif du 13ème s. un style distinct s’est développé, constitué de divers apports du riche du patrimoine hérité du Kashmir, héritage qui comporte de belles traditions Newari. Tout cela a contribué à une tradition stylistique originale et innovante, se trouvant dans la zone plus large de l’ouest du Tibet (TAR) et Spiti (Himachal Pradesh), et indépendante des tendances dominantes du Tibet central.

CONFERENCE à 18h

Ce site est enregistré sur wpml.org en tant que site de développement.