Les signes Ba-Shu, une ancienne écriture dans le bassin du Sichuan ?

© Yingjingxian Museum
mardi 27 octobre 2020

par Olivier Venture, Directeur d’études, EPHE.

Au milieu du Ier millénaire avant notre ère, apparaissent dans le bassin du Sichuan, à l’est du plateau himalayen, des inscriptions sur des armes et des sceaux que l’on associe aux noms de deux pays mentionnés dans les sources historiques chinoises : Ba et Shu. Depuis leur découverte au début du XXe siècle, ces inscriptions, composées de signes singuliers, interrogent. Que signifient-elles ? S’agit-il de témoignages d’une écriture oubliée ? Quelle relation existe-t-il entre ces signes et l’écriture chinoise, apparue plusieurs siècles auparavant dans la vallée du fleuve Jaune ? Telles sont quelques-unes des questions auxquelles nous tenterons d’apporter des éléments de réponse lors de cette conférence. Pour cela, nous replacerons ces inscriptions dans leur contexte historique et archéologique et nous appuierons sur les découvertes et les recherches les plus récentes dans ce domaine.

CONFERENCE à 18h dans l’auditorium au premier étage du musée Cernuschi, 7 avenue Velasquez, 75008 Paris.

Ce site est enregistré sur wpml.org en tant que site de développement.