Livre : Tepe Narenj à Caboul, ou l’art bouddhique à Caboul au temps des incursions musulmanes

13.06.30.TepeNarenj-couverture

Zafar PAIMAN, Tepe Narenj à Caboul, ou l’art bouddhique à Caboul au temps des incursions musulmanes/ The Tepe Narenj Buddhist Monastery at Kabul. Buddhist Art During the First Muslim Raids Against the Town, avec une contribution de Michael ALRAM pour les monnaies, I, Chronologie, bātiments, céramiques et monnaies. Publications de l’Institut de Civilisation Indienne du Collège de France, fasc. 82, in-4°, 154 pages dont 16 planches en couleurs et 17 en noir et blanc. ISBN 978-2-86803-082-5. 71 €.

Résumés en anglais, persan et pashto.

Diffusé par De Boccard, 11 rue de Médicis, 75006 Paris. www.deboccard.com.

Ce livre présente le résultat final de la fouille afghane de Tepe Narenj, initiée et dirigée de 2004 à 2012 par M. Zafar Paiman. Tepe Narenj est le nom d’un éperon montagneux situé dans le faubourg sud de Caboul. La surface de l’éperon était couverte de tombes islamiques. Elle est aujourd’hui complètement dégagée, restaurée et préservée. S’y ajoutent deux fouilles de moindre envergure, mais aux résultats remarquables, pratiquées au voisinage immédiat. Les bātiments mis au jour appartiennent à la partie la plus tardive d’un très grand monastère mahasanghika, daté du 2e ou du 3e siècle de n.è., entièrement recouvert par plusieurs couches de tombes d’un des plus grands et saints cimetières de Caboul, et pour cela impossible à fouiller actuellement. Les constructions dégagées par la fouille abritaient de nombreuses statues colossales en terre crue. L’analyse stratigraphique et les trouvailles de monnaies montrent que plupart des bātiments et sculptures ont été réalisés après 870 de n.è., c’est-à-dire après les premières incursions musulmanes dans la région. On trouvera ici la description et l’illustration la plus complète possible des trouvailles (bātiments, sculptures, céramiques, monnaies). Les études d’histoire et d’histoire de l’art sont réservées pour le volume II.

Ce site est enregistré sur wpml.org en tant que site de développement.