Programme second semestre 2008

Programme des conférences du second semestre 2008 :


NARANAG, Kashmir.
cl.K.Vatsyayan
  • Le jeudi 9 octobre 2008 à 18H00 : THE CULTURAL HERITAGE OF KASHMIR, exceptionnal conference on various aspects of the arts of Kashmir and Ladakh by Dr. Kapila Vatsyayan, Fomer Secretary (culture) to the Indian Goverment, Founder and former head of Indira Gandhi National Centre for the Arts.
  • Le jeudi 16 octobre :
    Tabo (Spiti, Himachal pradesh) : un monastère tibétain fondé en 996
    par Cristina Scherrer Schaub, Directeur d’Etudes, Vème section de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes, Sciences Religieuses.Autour de l’an mil, une partie des régions actuelles du Ladakh, Zanskar, Spiti et Kinnaur,
    ainsi que la région dite autonome du Nari, constituent le royaume de Purang-Guge, plus
    tard, le mNga’ ris skor gsum. Plusieurs sites fondés à cette époque se sont conservés
    jusqu’à  nos jours, et quelques-uns d’entre eux sont toujours en fonction.
    Le temple principal de Tabo, bien qu’ayant subi des dommages importants pour des
    raisons diverses, conserve de remarquable peintures ‘légendées’, plusieurs inscriptions
    , un groupe de statues , un plafond à poutres apparentes peint, voire recouvert de
    tissus anciens, ainsi qu’une collection de manuscrits dont quelques-uns datent de la
    période de fondation.
    La conférence, illustrée d’exemples, portera sur l’historique de la découverte des
    anciens sites du royaume de Purang-Guge, sur l’importance de ces monuments
    bouddhiques et sur un épisode d’histoire ‘locale’ attesté par l’un des documents en
    présence.
  • Le jeudi 27 novembre : The Cult of Holy Mountains and Its Expressions in the Tibetan Bon
    Religion
    par Donatella Rossi, Professeur à l’Université la Sapienza de Rome, Faculté des Etudes Orientales.

    The lecture will
    be focused upon the role and importance of sacred mountains in the Bon
    tradition, with specific reference to two main themes: original cosmological
    beliefs, and the origin of the Tibetan civilization as exemplified by
    the culture of Zhang-zhung; and the discovery of treasure-texts (Tib.
    gter ma
    ) related to specific holy mountains, such as those linked
    to the transmission of Mother Tantras and their lineages.</cite >

     

  • Le jeudi 11 décembre : La sculpture lamaïque en Mongolie : Zanabazar (1635-1723)
    par Gilles Béguin, Conservateur Général du Musée Cernuschi.

  • La déesse Vajra Panjarā bronze doré.
    collection particulière

    L’Å“uvre sculptée étonnante de Zanabazar (1635- 1723), premier lama incarné de Mongolie, étonne dans le cadre des arts lamaïques. Les sources très lacunaires concernant sa carrière doivent être mises en rapport avec l’histoire des Mongols septentrionaux. II convient d’avancer des hypothèses sur la formation de ce maître, l’impact dans sa jeunesse de son voyage au Tibet, le fonctionnement de son atelier, la production à la fin de sa vie lors de ses longs séjours à Beijing, la fin de l’esthétique « zanabarienne » et le passage à un art nouveau au cours du XVIIIe siècle.

     

Ce site est enregistré sur wpml.org en tant que site de développement.